5 astuces pour ouvrir les huîtres

Ouvrir une huître est un jeu d’enfant, à condition de prendre toutes les précautions pour ne pas se blesser… Choisir le bon couteau, poser le pouce sur la pointe de la lame et percer au bon endroit sont les étapes-clés pour ouvrir une huître en toute sécurité.

Photo by Tommaso Cantelli on Unsplash

1. Choisir le bon couteau à huître

Avant toute chose, veillez à vous équiper d’un bon couteau à huîtres. Si différents modèles de couteaux à huîtres existent sur le marché, certains sont plus adéquats que d’autres, surtout pour les débutants.

 

Nous vous conseillons d’utiliser un couteau sans collerette autour du manche afin de ne pas gêner la prise en main de celui-ci. Nous vous recommandons l’usage d’une lancette à huîtres bien plus commode à manier.

 

La lame du couteau à huître doit être bien pointue pour faciliter l’insertion de celui-ci dans la jointure de la coquille. Choisissez une lame en inox et veillez à bien essuyer celle-ci après utilisation pour éviter toute trace de rouille. Préférez un manche en bois : il offre une prise en main plus agréable au toucher.

2. Maintenir l’huître fermement

La position des mains est essentielle pour ouvrir correctement une huître. Si vous êtes droitier, maintenez l’huître dans la main gauche. La coquille creuse se trouve dans la main, et la charnière vers le poignet. À l’inverse si vous êtes gaucher, l’huître se place dans la main droite, charnière vers les doigts.

 

Si vous avez la peau sensible, vous pouvez maintenir l’huître dans une serviette en tissu. L’objectif est de ne pas abîmer vos doigts avec la coquille si le contour de celle-ci est un peu coupant. Mais, il est souvent plus simple de garder l’huître à même la main pour la tenir plus fermement.

3. Poser le pouce sur la pointe du couteau

L’étape la plus délicate est sans nul doute la tenue du couteau. Tenez celui-ci par la lame et non par le manche. Votre pouce doit reposer sur l’extrémité du couteau.

 

Vous ne laisserez qu’à peine dépasser la pointe de la lame avant de l’insérer. C’est pourquoi un couteau à garde n’est pas recommandé.

 

Observez dans la vidéo ci-après, comment bien tenir votre couteau même si vous n’avez pas le modèle de couteau à huîtres idéal. Auréliano Moissenot vous révèle la meilleure technique pour ouvrir facilement une huître !


4. Insérer le couteau dans la jointure des coquilles

Le couteau s’insère entre les deux jointures de la coquille au niveau du muscle adducteur de l’huître. Celui-ci se trouve au 2/3 de la coquille à partir de la charnière. Ne forcez jamais pour faire pénétrer la lame, au risque de vous blesser. 

 

Une fois la lame insérée, faites-la pivoter latéralement pour sectionner le muscle de l’huître. Enfin, faites levier avec la lame pour ouvrir la coquille supérieure tout en détachant le manteau de l’huître. Videz la première eau du coquillage avant de la déposer dans un plateau ou une assiette à huîtres.

5. ouvrir les huîtres 1 heure avant la dÉgustation

Photo by Sweet Ice Cream Photography on Unsplash

Pour apprécier pleinement la saveur des huîtres, pensez à les ouvrir une heure avant la dégustation.

 

Il conviendra également de les vider de leur deuxième eau avant de les servir à vos hôtes. Elles auront ainsi un goût moins salé !

 

Si vous n’avez pas l’habitude d’ouvrir des huîtres, pensez à vous entraîner quelques jours avant les fêtes de Noël.

Cela vous permettra d’être plus serein le jour J !